Quel est le taux d’humidité idéal dans la chambre de bébé ?


Quel est le taux d’humidité idéal dans la chambre de bébé ?

Le taux d’humidité permet de déterminer la qualité de l’air qui nous entoure. Si ce paramètre est essentiel pour profiter d’un air sain chez soi, il l’est d’autant plus lorsque l’on a un bébé. Ainsi, les bébés sont plus fragiles que les adultes, il est donc indispensable de s’assurer de la qualité de l’air qu’ils respirent. Pour cela, il vous faudra déterminer le taux d’humidité présent dans la maison, et plus particulièrement dans la chambre de bébé et le comparer aux valeurs recommandées.

Si celui-ci ne correspond pas, il vous faudra agir rapidement pour permettre à votre bébé d’évoluer dans un environnement optimal pour lui et sa santé. Mais alors quel est le taux d’humidité idéal dans une chambre de bébé ? Pourquoi est-ce si important de le surveiller ? Quel est l’intérêt d’un humidificateur ? Vous trouverez toutes les réponses à vos interrogations dans le petit guide ci-dessous.

Pourquoi surveiller l’hygrométrie dans la chambre de bébé ?

Il est indispensable de maintenir un taux d’humidité adéquat dans la chambre de bébé, que ce soit pour sa santé ou pour son sommeil. Ainsi, si au moment de préparer la chambre de votre bébé, vous mettez tout en oeuvre pour qu’il se sente protégé et en sécurité, vous ne devez pas négliger le taux d’hygrométrie de la pièce. Il est indispensable que l’air dans lequel votre bébé évolue ne soit ni trop sec, ni trop humide. Les bébés sont beaucoup plus fragiles que les adultes, leur système respiratoire n’est pas encore complètement développé. Ils seront donc davantage touchés par une mauvaise qualité de l’air.

Pour que votre bébé soit en parfaite santé, vous devez maintenir un taux d’humidité compris entre 40% et 60% dans sa chambre. Avec un taux d’hygrométrie inférieur à 40%, l’air sera trop sec pour bébé. Ses voies respiratoires risquent alors d’être asséchées. Il aura du mal à évacuer ses mucosités et pourra même présenter des irritations au niveau des poumons pouvant être à l’origine de bronchites ou de bronchiolites. Un air trop sec va également impacté la peau de votre bébé qui risque de montrer des signes de déshydratation.

Avec un air trop humide, des moisissures et des champignons pourraient faire leur apparition dans la chambre de votre bébé. Ce dernier risquerait de souffrir d’allergies ou encore d’asthme. Ce qui pourrait grandement nuire à son développement. Avec un taux d’humidité optimal, votre bébé profitera d’un sommeil apaisé et sera moins sujet aux affections respirations. Il est donc essentiel de maintenir un taux d’hygrométrie qui ne descend pas en dessous des 40% et ne dépasse pas les 60% dans la chambre de votre bébé.

L’intérêt d’un humidificateur dans la chambre de bébé

Comme nous venons tout juste de le voir, il est primordial de conserver un taux d’humidité supérieur à 40% dans la chambre de bébé. S’il existe plusieurs gestes simples pour diminuer le taux d’hygrométrie dans une pièce, en l’aérant par exemple, il peut être plus compliqué de maintenir ce taux d’humidité. Heureusement, il existe un appareil spécialement conçu pour vous aider à conserver un taux d’hygrométrie supérieur à 40% dans la chambre de votre bébé. Il s’agit de l’humidificateur.

Vous aurez le choix entre plusieurs types d’humidificateur. Le modèle le plus classique est un humidificateur à évaporation. Cet appareil est très simple d’utilisation. Vous n’aurez qu’à le remplir d’eau et le fixer sur un des radiateurs présent dans la chambre de bébé. Avec la chaleur, l’eau va s’évaporer et apporter de l’humidité dans la pièce. C’est idéal en hiver, lorsque les radiateurs sont en marche. Vous pourrez également opter pour un humidificateur électrique. Son fonctionnement est aussi très simple. Ainsi, il va diffuser une fine brume dans la chambre de bébé, permettant de maintenir le taux d’hygrométrie dans l’intervalle souhaité. Enfin, vous pourrez choisir un humidificateur à ultrasons. Cet appareil est très perfectionné et va permettre de conserver un taux d’humidité idéal avec précision. Certains sont même équipés d’un hygromètre. Cela vous permettra de déterminer quel est le taux d’humidité exact dans la chambre de votre bébé.

Il existe également d’autres manières pour maintenir un taux d’humidité convenable dans la chambre de bébé. Vous pouvez, par exemple, réduire le chauffage dans la pièce ou placer un verre d’eau sur l’un des radiateurs de la chambre. En été, vous pouvez disposer un tissu humide devant un ventilateur ou faire sécher votre linge dans la chambre de bébé.

Ces articles pourraient également vous intéresser